UN COEUR DE PIERRE

texte de présentation :

Pour La Centrale, Romain Sein présente un ensemble
de sculptures au sol associant de fines trames Letraset à de la
pierre brute. Au mur, une série de dessins au feutre et au papier
Letraset proposent une trame mécanique, minutieusement
travaillée en jeux de réserves, découpages et collages qui
font surgir des éléments figuratifs. Ils usent d’un vocabulaire
graphique familier, d’une étrange simplicité qui ne les rend
pourtant pas tout à fait cernables. Pas de doute néanmoins sur
un point : ils ont à voir avec du corps. Du corps humain.

Vues de l’exposition « Un coeur de pierre », La Centrale ARS, 2019